Savoir et croire : une perspective chrétienne

L'on présente souvent le savoir et le croire en opposition l'un à l'autre. Dans la vidéo Savoir et croire : une perspective chrétienne, je partage une perspective chrétienne selon laquelle croire et savoir sont tout à fait indissociables, car le croire est fondé sur un savoir, comme tout savoir est également fondé sur un croire. Si vous aimez cette vidéo, partagez-les à vos amis : ce sera une façon pour vous de participer à mon ministère.
 
Daniel Garneau
Savoir et croire .ca
 

Vous devez être membre de Chrétiens en réseau pour ajouter des commentaires !

Join Chrétiens en réseau

Votes 0
M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Réponses

  • Bonjour,

     Il y a par exemple une distinction à faire entre un pécheur qui ne tient pas compte de ses péchés et le pécheur qui vit comme un pécheur d'hommes. Le premier reste dans ses péchés et n'a pas le sentiment d'avoir été sauvé, le second lui ses péchés sont pardonnés parce qu'il a pris conscience que c'est Dieu qui est mort pour lui. 

    Toutefois, cette expression pécheur d'homme est citée par Jésus lui même, faisant de ses disciples des pécheurs d'hommes. Elle n'est pas en ma connaissance connue de quelqu'un d'autre, c'est que c'est rare, mais pèse tout de même par sa signification.

    Il y a le même mot, "pécheur", utilisé de nombreuses fois pour désigner le pécheur, celui qui pèche des poissons. Ce qui ne faut pas confondre avec les deux autres plus haut. Ces trois mots donc, n'ont pas le même sens. 

    • Le dernier exemple s'écrit plutôt pêcheur, et non pécheur. Une petite correction.

  • Bonjour,

      Savoir et croire, c'est indissociable tout à fait, cela forme sa personne selon sa foi, selon si elle a su prendre ce que Dieu lui a offert gratuitement. Car Dieu fait tout d'abord, et nous demande à chacun de prendre une part. Cela nous oblige un peu à chercher, parfois même longtemps, ce qui n'est pas un soucis malgré tout si on continue à chercher pour savoir. C'est ce qu'on appelle la connaissance, car sans connaissance, il ne peut y avoir de savoir et que c'est tout un ensemble de choses à distinguer, et surtout la lecture, parce que c'est aussi une preuve que sa parole est avec nous en laissant cette trace. Jésus le dit bien dans sa prière à son Père, disant: Je leur ai donné ta parole, ou je leur ai laissé ta parole. C'est pour qu'on le suit.

    • Merci Mickeyluc de contribuer à ce fil de discussion. Que Dieu vous bénisse.

This reply was deleted.

Méditations, études bibliques, etc.

Dons

Soutenez bible.audio

Télécharger l'application Bible.audio

L'application Bible.audio est déjà téléchargeable sur App Store et Google Play. Elle contient toutes les ressources de notre site d'étude biblique.

 

Vous appréciez cette application? Faites un don pour contribuer au développement de ce projet.

Ressources bibliques sur Bible.audio

Ne jugez pas avant le temps.

« Il n’est pas pur, certainement, il n’est pas pur », paroles sèches et tranchées que prononce Saül à l’égard de son gendre David alors que celui-ci, par crainte de se faire assassiner par le roi en place, avait décidé de se cacher dans une forêt…

Lire la suite...
Commentaires : 0

Bonne année 2021

Une autre année qui passe en laissant derrière elle joies, tristesses, exploits, épreuves, victoires... mais une nouvelle saison s’amorce sous une note de succès, de paix et de nouvelles forces. Je vous souhaite donc une Bonne année 2021! Et à…

Lire la suite...